« KERLOSTER » de Ombeline de la Gournerie

Kerloster est un court-métrage produit par Sève Films et réalisé par Ombeline de la Gournerie.
Pour en savoir un peu plus sur la réalisatrice, cette dernière a suivi des études aux Beaux Arts de Paris, où elle s’est intéressé à la photographie et à la vidéo. Kerloster, c’est un film qu’elle écrit sur 4 ans tout en s’inspirant des lieux et des personnages de son enfance, tout en abordant les thèmes qui l’intéressent particulièrement : l’adolescence, la famille, la campagne et les croyances.

 

Kerloster1

L’histoire ? Dans un village du Finistère vit Baptiste, quinze ans, avec son frère et sa soeur. Ses journées se ponctuent du travail dans les champs, de services rendus aux gens du coin et de ses escapades en forêt. Un jour une petite fille lui demande son aide pour venger sa mère disparue brutalement.
Le film constitué aussi bien d’acteur professionnels qu’acteurs débutants, incluant près de 70 figurants, pour certains d’origine bretonne. Le choix d’acteurs de la région a été un choix dès le début de l’écriture, dans le but de rendre compte des habitants du territoire dans lequel le film est tourné.
Il s’agit d’un film de 24 minutes dont la préproduction a été d’une durée de 4 années. Le film a finalement été tourné en septembre 2015 sur 10 jours grâce à l’aide de la Région Bretagne et du département du Finistère. « Grâce à l’aide extraordinaire des gens du coin, nous avons pu tourner dans des lieux singuliers comme lors d’une vente aux bestiaux, une vieille chapelle perdue dans la forêt, au lac de Commana, dans le village de la Feuillée… Des lieux qui participent autant à l’onirisme du film que l’histoire des personnages. »
Le thème abordé, par la réalisatrice : « Le film aborde à la fois la question de la foi, de l’adolescence, du deuil et de l’appartenance à un territoire. Il s’est construit autour du drame que traverse cette fratrie faisant face à un quotidien nouveau. Celui de la campagne, ses habitants, ses croyances. »

Kerloster2

Description des personnages :
Chaque membre de la fratrie va choisir des voies différentes pour se faire à cette nouvelle vie.
Jeune femme raisonnable, Marta endosse le rôle de parent, elle donne sa vie à ses frères sans se rendre compte que la vie continue pour eux, qu’ils construisent autre chose en dehors de la famille.
Baptiste, le plus jeune, trouve refuge dans son rapport sacré au monde. Conduit par la foi, il lui arrive de rendre des services aux gens du coin lorsqu’il n’y a plus personne pour les écouter.
Philippe, le second, est un adolescent plus classique. Il aime s’écouter parler et sortir avec ses amis.  
Note de la productrice : « Ombeline et moi avons travaillé ensemble sur son premier film « Marie » que j’ai distribué. J’avais été séduite par la manière dont elle avait saisi les affres de la préadolescence. Quand j’ai lu Kerloster, je savais que le projet était ambitieux, risqué, car c’était un premier film et une première production mais que cela allait être un très beau film. Aujourd’hui, après l’étape du montage, il est à la hauteur de mes espérances et j’ai hâte de le partager avec vous ! »

sève films

Fiche technique :
Réalisateur : Ombeline de la Gournerie
Auteur(s) : Ombeline de la Gournerie
Production : Sève Films
Genre (fiction, animation, documentaire, expérimental…) : Fiction
Format de tournage et de diffusion : Sony F55 HD 4K – DCP
Acteurs principaux : Pia Lagrange, Ewen Gay, Jean-Baptiste Le Vaillant, Suzanne de Kerdrel, Vincent Guillerm
Chefs de poste :
– Assistant réalisateur : Aurélien Lebret
– Chef opérateur : Charlotte Marchal
– Chef décorateur : Edwige le Carquet
– Ingénieur du son : Matthieu Perrot
– Régisseur Général : Dorothée Allain
– Directeur de production : Sarah Lecuyer
– Nationalité : Français
– Durée de l’œuvre – Durée du montage-image déposé (hors générique) : 24 minutes
Soutenu par : le Conseil Général du Finistère et la Région Bretagne

Kerloster3

Mon avis : « Le film ne sera projeté qu’en juillet avec le montage terminé, mais j’ai eu l’occasion de voir un extrait approximatif d’une minute. Et ce dernier place en très peu de temps un effet de suspens, d’attente, et une tension sous l’effet un silence et de la passivité des personnages face à ce qu’ils voient. Cela peut nous pousser à nous demander cela : « Mais que se passe-t-il ? ». Sans nul doute que le film sera d’une beauté rarement observée par ses paysages bretons, mais de plus, il sera captivant et intriguant de part son intrigue. Affaire à suivre ! »

En attendant, vous pouvez voir le premier film de la réalisatrice et en savoir plus en cliquant sur les liens suivant :

Marie, premier film de la réalisatrice : https://vimeo.com/93355547
– Site de la réalisatrice : http://www.ombelinedelagournerie.com/
– Site officiel : http://www.sevefilms.com/fr/film/kerloster-2/
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s